Consultations et formations en aromathérapie




Aromathérapie

Présentation et définition

L'histoire et l'évolution
Procédés de fabrication
Aromathérapie et autres thérapies
Questions-réponses
Les huiles essentielles
Les plus utilisées
Classement par ordre alphabétique
Classement par famille
Classement par pathologie
Classement par type d'émotion
Classement par pays
Classement par saison
Précautions et indications
Modes d'application
Synergies d'huiles essentielles
Les huiles végétales
Présentation et fabrication
Classement des huiles végétales
Les hydrolats
Présentation et fabrication
Classement des hydrolats
















Dossiers

Qu'est-ce qu'une huile essentielle?

Une huile essentielle est la fraction odorante volatile les végétaux. C’est le parfum de la plante, un véritable concentré. Elle peut être extraite de différentes parties d’un végétal : les feuilles (eucalyptus), les fleurs (camomille), l’écorce (cannelle), le bois (cèdre), le zeste (citron), les graines, les fruits, …

Lorsque vous épluchez une orange ou une clémentine, que ça pique aux yeux, c’est de l’huile essentielle.

Chaque huile essentielle est unique, possède son odeur et ses caractéristiques spécifiques. Certaines sont plus visqueuses (myrrhe), d’autres plus foncées.

Les plantes survivent grâce à leurs huiles essentielles. C’est un système de protection très efficace, antibiotique, antisolaire, …Certaines huiles essentielles attirent les insectes pollinisateurs, aident à se protéger des prédateurs, des maladies, …

Il existe plus de 200 substances actives différentes dans chaque huile essentielle. Des alcools, des éthers, des terpènes, des acétates, des cétones, des phénols, …

Les huiles essentielles sont anti-infectieuses, antiseptiques et antivirales. Elles sont aussi antidouleurs, cicatrisantes, anti-hémorragies, digestives, elles favorisent l’immunité, régulent les hormones, elles détendent, stimulent, …

L’aromathérapie est l’utilisation des huiles essentielles à des fins thérapeutiques.

L’aromathérapie repose sur la relation entres les composants chimiques et les activités thérapeutiques qui en découlent.

Les critères de qualité des huiles essentielles garantissent leur authenticité et leur efficacité thérapeutique.

La récolte, l’origine géographique, le mode de culture, de cueillette, le stage végétatif, la période de cueillette (le moment de la journée), l’espèce botanique certifiée, la partie de la plante utilisée, le profil chimique (chémotype), la méthode d’extraction, le contrôle qualité du produit final sont des facteurs à vérifier.

Les techniques d’analyse chimique très performantes actuellement mises à la disposition des chercheurs (chromatographie, spectroscopie de masse, résonance magnétique nous ont permis d’acquérir une meilleure connaissance des structures moléculaires présentes dans les huiles essentielles.

La connaissance approfondie des constituants chimiques des huiles essentielles est fondamentale pour le thérapeute.

Dans une même espèce botanique, cette variation chimique nous permet de définir précisément la nature des sous-espèces, des variétés, … Cette variété chimique génère la notion de chémotype.

Le chémotype est une classification chimique, biologique et botanique désignant la molécule majoritairement présente dans une huile essentielle. C’est la carte d’identité chimique de la plante aromatique d’une même espèce. Cette classification dépend des facteurs liés aux conditions de vie de la plante. L pays, le climat, le sol, l’exposition des végétaux, les facteurs phytosociologiques et la période de récolte peuvent influencer la composition de l’huile essentielle. On parle alors d’une HUILE ESSENTIELLE CHEMOTYPEE (HECT).



Aromathérapie pour tous - Formation en aromathérapie Belgique - Forum - Plan du site - Contact