Consultations et formations en aromathérapie




Aromathérapie

Présentation et définition

L'histoire et l'évolution
Procédés de fabrication
Aromathérapie et autres thérapies
Questions-réponses
Les huiles essentielles
Les plus utilisées
Classement par ordre alphabétique
Classement par famille
Classement par pathologie
Classement par type d'émotion
Classement par pays
Classement par saison
Précautions et indications
Modes d'application
Synergies d'huiles essentielles
Les huiles végétales
Présentation et fabrication
Classement des huiles végétales
Les hydrolats
Présentation et fabrication
Classement des hydrolats

















Dossiers

Contrôles de qualité d'une huile essentielle:

Les contrôles chimiques de qualité des huiles essentielles:

Pour vérifier la qualité d’une huile essentielle, on utilise le chromatographe couplé au spectromètre de masse.

L'échantillon contenant une ou plusieurs espèces est entraîné par un courant de phase mobile (liquide, gaz ou fluide supercritique) le long d'une phase stationnaire (papier, gélatine, silice, polymère, silice greffée etc) ; chaque espèce se déplace à une vitesse propre dépendant de ses caractéristiques et de celles des deux phases.

La chromatographie est une technique physique de séparation des différents composés chimiques. On compare ensuite les chromatographies avec une banque de données interne au laboratoire pour vérifier si les proportions des différents composés chimiques sont identiques. Si tel est le cas, l’huile essentielle est conforme et contient les propriétés chimiques nécessaires.

La biochimie étudie les réactions chimiques qui se déroulent chez les êtres vivants. Une molécule chimique est un ensemble d’atomes qui se sont associés. Les molécules des huiles essentielles sont constituées principalement de carbone et d’hydrogène et pour certaines, composés d’autres atomes dont l’oxygène. L’atome de carbone peut former de multiples liaisons : simples, doubles ou triples. Cette diversité de forme ou de structure permet une diversification des propriétés chimiques.

Le mode d’action thérapeutique des huiles essentielles est toujours relié à la présence de molécules aromatiques connues (chromatogramme) et dans des concentrations données.

Le chromatogramme, véritable carte d’identité de l’huile essentielle, permet aussi de détecter l’éventuelle présence de pesticides, de substances étrangères frelatées.

Prenons par exemple l’huile essentielle d’eucalyptus globulus.

Elle est constituée de:

70-85 % d’1,8 cinéole (oxyde) > Anti-viral, expectorant

10-12 % de pinène (terpène) > Antiseptique et décongestionnant

5 - 6 % d’esters > Antipasmodique et calmant

2 – 3 % de globulol (sesquiterpénol) > Décongestionnant veineux et lymphatique

1 – 2 % de pinocarvéol (monoterpénol) > Anti-bactérien

0,5 – 1 % de pinocarvone (cétone) > Forte capacité à fluidifier le sécrétions

Chaque constituant est responsable d’un effet thérapeutique.

Cela permettra d’utiliser tel ou tel huile essentielle pour soigner les différentes pathologies mais aussi de vérifier les éventuelles contre-indications.



Aromathérapie pour tous - Formation en aromathérapie Belgique - Forum - Plan du site - Contact